Benoit Larochelle: « Faire du beau noir et blanc dans Lightroom » – 4 mai 2020

Benoit a commencé à faire de la photographie vers 1975. Évidemment, à cette époque, les photographes sniffaient du révélateur et du bain d’arrêt et priaient pour ne pas avoir des bulles d’air sur leurs négatifs. Bon, si vous ne comprenez rien à cette allusion, vous êtes de la génération Instagram, mais pour les plus vieux, ça leur rappelle de bons souvenirs…. ou de moins bons.

Donc, pour revenir à Benoit, il a démarré en 1978 le premier club photo de Terrebonne qui faisait partie de la Fédé, la Fédération Québécoise du Loisir Photographique, sans doute remplacée plus tard par l’actuelle SPPQ. 

Quelques années plus tard, une écœurantite aiguë de chambre noire lui fait laisser la photo pour l’informatique ou il fera carrière.

En 1995, avec les avancées technologiques et les progrès des logiciels comme Photoshop et éventuellement Lightroom, il voit là une opportunité de revenir à la photo et se procure son premier appareil numérique.

Depuis ce jour, sa passion n’a fait que grandir et il ne cesse d’explorer de nouvelles techniques afin de lui permettre de mettre en photo sa vision du monde.