Circuit Photo

En tant que membre de la Société de Promotion de la Photographie du Québec (SPPQ), un regroupement de clubs photographiques québécois, notre Club participe annuellement au concours « Circuit Photo ».

Par le biais de ce concours, la SPPQ vise à valoriser l’excellence de la photographie imprimée dans ses expressions couleur et N&B et en reconnaître les meilleures par le jugement des pairs, membres des clubs photo inscrits auprès de la SPPQ («La Société»).

Défi Interclubs Mongeon-Pépin

En tant que membre de la Société de Promotion de la Photographie du Québec (SPPQ), un regroupement de clubs photographiques québécois, notre Club participe annuellement au concours « Défi Interclubs Mongeon-Pépin ».

Par le biais de ce concours, la SPPQ vise à permettre aux clubs et à leur membres de présenter leurs meilleures photos numériques dans le cadre d’un concours interclubs. Le dévoilement des résultats a lieu lors de la soirée annuelle de gala de la SPPQ. C’est alors que les spectateurs ont le plaisir de visionner plusieurs centaines de photos numériques, de connaître les photos gagnantes et le club ayant obtenu le meilleur pointage.

Les quatre thèmes pour l’année 2020-2021 sont:

Thème animalier
Thème humain
Thème nature
Thème de l’année : Culinaire (thème variable pour 2021-2022)

Conférencier Jérémie Leblond-Fontaine : «Les grands paysages»

Jérémie Leblond-Fontaine

Depuis mon tout jeune âge, j’ai une fascination pour la nature. J’aimais particulièrement me balader lors des tempêtes de neige, dans les épais brouillard, dans des situations où on ressent vraiment l’ampleur de la nature. Je me rappelle ces moments où je devais dormir, mais où je préférais regarder la neige tomber par la fenêtre le soir, avec au loin le bruit sourd de la machinerie de déneigement.
Ces émotions dictent aujourd’hui ma démarche artistique en photographie. Laisser transparaître la manière dont je me sentais sur le terrain est ma priorité. Je veux partager les émotions que je vis avec chaque personne qui regarde mes images.
J’ai débuté la photographie en 2011, alors que je travaillais comme technicien en sonorisation et en vidéo. Réalisant d’abord des petits mandats pour différentes compagnies d’événementiel, je me suis rapidement tourner vers ce qui me plaisait le plus dans la vie : la nature. J’ai alors commencé à réaliser des reportages sur une base personnelle, étudier le milieu, étudier les animaux, j’ai pris de l’expérience.
En 2013, je quitte alors mon emploi qui ne reflétait plus mes valeurs et dans lequel je ne me reconnaissais plus. C’était l’occasion de me lancer à temps plein dans la photographie professionnelle. J’ai alors débuté des mandats en événementiel et en photographie plein-air/nature. Plus le temps filait, plus mon créneau se resserrait vers la photographie plein-air/nature, pour finalement devenir aujourd’hui mon gagne-pain principal.
En 2014, j’ai commencé à guider mes premiers ateliers photo. Mes premiers clients de l’international vinrent en 2015. J’ai développé au fils des ans une expertise avec les paysages et la faune du Québec et de l’est du Canada.

Les grands paysages

La photographie de paysage peut sembler simple au premier coup d’oeil. Un paysage majestueux, un clic et c’est enregistré. Mais il en est tout autre, spécialement lorsqu’on utilise un objectif grand-angle. Comment créer une image avec un fort impact, une émotion, une lecture intéressante à l’intérieur de la photographie? Là est tout le défi.

Photowalk avec Carlos Richer

Carlos Richer

Juste de la photo…

Fasciné par l’image, Carlos Richer a complété un
baccalauréat en arts visuels avec spécialisation en photographie à l’Université d’Ottawa, tout en travaillant comme projectionniste dans un cinéma de répertoire.

En 1992, il s’installe à Montréal pour travailler comme photographe de plateau, puis entreprend des études en infographie au Collège Marsan, question d’amorcer le virage numérique sur Adobe Photoshop 1.5… Son diplôme en poche et passionné de Photoshop, il débute une carrière dans l’enseignement en photographie, infographie, vidéo et multimédia.

En 2004, il fait l’acquisition du Collège de photographie Marsan qu’il dirige durant 15 ans.

Depuis 2012 il donne offre plusieurs conférences sur l’inspiration, la créativité et comment trouver sa voie photographique…

En 2018, il vend le Collège Marsan à ESMA, un groupe d’écoles Française et retourne à l’enseignement à temps complet.

En 2020, Il se consacre à l’impression d’images grand format et fine art, tout en continuant à offrir de multiples conférences, formations et accompagnement pour les passionnés d’images de partout.

Vous pouvez voir ses images sur www.justedelaphoto.com