Christopher Méthot: « L’essentiel » – 4 novembre 2019

J’aimerais partager la façon dont je perçois la construction d’une photo dans la pratique, éviter les erreurs, développer sa passion, son imagination, transporter l’émotion.

Comment avec la connaissance des outils technologiques, de la prise de vue au post-traitement, on peut créer sa signature.

Qu’est-ce que je vois? Qu’est-ce que je veux?

Ce que le kodak perçoit.

Venu à la photographie il y a plus de 40 ans, Christopher Méthot a fait ses premières armes sur les appareils argentiques. Très vite, le travail de chambre noire n’a plus de secret pour lui, et il en explore les maintes possibilités dans l’obscurité des pièces étroites et obscures.

Le plaisir est devenu une passion puis la détermination d’en faire une carrière.

L’exploration et l’expérimentation des différents films argentiques et le travail qui s’en suivait dans la chambre noire lui ont permis de développer son style, sa signature.

Maintenant investi à plein temps dans sa passion dont il a fait son métier, il apprécie chaque jour le plaisir de cette belle aventure. Il aime l’instantanéité du numérique, le fait de pouvoir voir immédiatement le résultat d’une prise de vue. Il privilégie la qualité d’une prise de vue à tout artifice que pourrait apporter la technologie. Selon lui, l’émotion que transporte une photographie est primordiale et indissociable d’une bonne maîtrise technique.

Loin de la renier, il préfère utiliser la technologie avec parcimonie, transposant la technique de chambre noire au post-traitement informatique.

Maîtrisant bien son art, il désire faire bénéficier de son expérience et de ses connaissances d’autres passionnés comme lui grâce à des conférences, mais aussi des ateliers sur le terrain par petit groupe de 4 à 5 personnes à la fois.

Site web : www.christophermethot.com