Coup d’œil sur … Cathy Boivin

Note: Si vous êtes présentement en affichage de plusieurs rubriques sur le même écran et que vous aimeriez voir cet article en plus grand format, il suffit de cliquer sur le titre en tête d’article
 

 


Le 11 février 2018, notre caméra et notre micro virtuels
vous faisaient découvrir…
Cathy Boivin

Cathy avait alors choisi de nous présenter sa photo Juste avant l’orage.

Depuis quand fais-tu de la photo?

J’ai sans doute été fortement influencée dès mon enfance par ma mère qui prenait beaucoup de photos. De plus, chaque année, nous avions un rendez-vous pour la fameuse photo prise au studio photo chez Sears. Un peu plus tard, à l’âge de 16 ans, J’ai reçu avec grand plaisir mon premier appareil photo. Je prenais surtout des photos lors de rassemblements familiaux.

Je fais de la photo de façon plus assidue depuis 2011.

Quand as-tu rejoint le Club photo Évasion?

Étant nouvelle résidente de Saint-Bruno en juillet 2012, j’ai fait une demande pour joindre le club de ma nouvelle ville. Celui-ci étant complet, j’ai laissé mon nom sur la liste d’attente et j’ai décidé de joindre le club photo de Saint-Hubert. En août 2013, j’ai reçu une réponse affirmative pour joindre le club de Saint-Bruno. Ce que j’ai fait avec grand plaisir!

Qu’est-ce qui t’a incité à rejoindre le Club?

L’expérience d’être membre du club Saint-Hubert m’a fait découvrir que le partage, l’ouverture et la disponibilité des gens passionnés de photos sont très enrichissants. On peut dire que j’ai une soif inextinguible d’apprendre. Lorsque je voyais les photos des membres commentées lors des soirées thématiques, j’étais très souvent admirative des œuvres soumises et il me semblait j’avais encore beaucoup de chemin à parcourir. Avec le temps, le courage de soumettre une photo à mon tour l’a emporté sur mes hésitations. Recevoir une critique des juges sur mes photos m’apporte beaucoup et me fait grandir dans ma passion qu’est la photographie.

Qu’est-ce que tu aimes particulièrement photographier? Pourquoi?

J’aime photographier un peu de tout. J’aime capturer l’émotion de mes sujets. Je peux passer de la photo de sport, à la macrographie, au paysage. J’aime aussi le contact avec les gens. Ah oui! J’ai récemment découvert une passion pour la photo de nouveau-nés. Les parents me confient leur petit trésor pour deux heures : c’est une marque de grande confiance.

En photographie, quel défi te donnes-tu au cours de la prochaine année?

Faire plus de photos. Améliorer ma technique et approfondir les outils de post-traitement (comme Photoshop). Je souhaite aussi participer à plus de sorties photo. Et pratiquer, pratiquer et encore pratiquer…

Je remarque que je deviens de plus en plus critique à l’égard de mes photos. Mes trois enfants me font souvent remarquer que je suis trop sévère envers mes photos. Ne sont-ils pas charmants pour leur maman? 😊.

Dans quelles circonstances fut prise la photo que tu as choisie pour cette entrevue? (Moment, endroit, événement particulier?)

Cette photo a été prise en septembre dernier, lors d’un voyage à Percé. Je marchais sur le bord de la mer juste avant un orage

Pourquoi aimes-tu cette photo?

Tout d’abord, le souvenir qu’elle me rappelle. J’aime beaucoup la lumière qui se reflète sur le toit de l’abri et les vagues qui viennent terminer leur course sur les rochers. Sans oublier, le ciel menaçant. J’ai été séduite!