Coup d’oeil sur … Benoît Durocher

Note: Si vous êtes présentement en affichage de plusieurs rubriques sur le même écran et que vous aimeriez voir cet article en plus grand format, il suffit de cliquer sur le titre en tête d’article
 

 


Le 13 septembre 2017, notre caméra et notre micro virtuels
vous faisaient découvrir…
Benoît Durocher

Benoît avait alors choisi de nous présenter sa photo Fields of Gold .

Depuis quand fais-tu de la photo?

J’ai commencé en mars 2004. Je partais pour la Suisse et un ami m’a alors prêté son appareil numérique, « full automatic ». J’ai tout de suite eu la piqûre et, dès mon retour, je m’achetais mon premier appareil numérique et ce même si je ne connaissais strictement rien à la photo: l’ouverture, la vitesse, l’ISO, tout ça c’était du chinois pour moi mais j’adorais ça et je voulais apprendre.

Quand as-tu rejoint le Club photo Évasion?

En septembre  2004.

Qu’est-ce qui t’a incité à rejoindre le Club?

Un pur hasard: j’étais à photographier des bacs à fleurs sur le balcon arrière du Vieux-Presbytère (en 2004, les réunions du Club se tenaient au Vieux-Presbytère) quand soudainement des gens arrivèrent les uns après les autres pour assister à la réunion du Club. On m’a simplement invité à entrer pour assister à la réunion, c’est ainsi que j’ai découvert le Club et que je m’y suis inscrit.

Qu’est-ce que tu aimes particulièrement photographier? Pourquoi?

Tout ce qui a une belle lumière…et des ciels bleus. Pourquoi ? Je ne sais pas trop… ça m’attire tout simplement.

En photographie, quel défi te donnes-tu au cours de la prochaine année?

Quand le Club nous invite à soumettre des photos pour nos soirées thématiques ou pour participer à des concours, il est souvent tentant de retourner dans nos « réserves » pour trouver une photo qui va bien avec le(s) thème(s). Il peut pourtant être stimulant de faire une nouvelle photo sur le(s) thème(s) annoncé(s). Alors voilà mon défi: je me propose de ne pas piger dans ma banque de photos 🙂

Dans quelles circonstances fut prise la photo que tu as choisie pour cette entrevue? (Moment, endroit, événement particulier?)

Je revenais de travailler, je roulais sur la 30 en direction St-Bruno (j’étais à la hauteur des Promenades) quand j’ai vu ce champ aux couleurs or, baignant dans la lumière de fin de journée et ce ciel orageux. Mon cœur n’a fait qu’un tour: tout était là… Je me suis stationné en bordure de l’autoroute, j’ai empoigné ma caméra, suis sorti de l’auto, j’ai pris ma photo en vitesse et suis reparti heureux et le cœur léger.

Pourquoi aimes-tu cette photo?

Parce qu’elle possède tous les éléments que je recherche : une belle lumière, des couleurs vives et un ciel “orageux”.